Elaboré par

Bruiteur.euse

Le bruiteur produit manuellement ou mécaniquement des bruits pour le cinéma, la production audiovisuelle ou d'animation. De la porte qui grince aux claquements de pas, du coup de fusil au frôlement d'un tissu, tout bruit signifiant recréé en auditorium est l'œuvre du bruiteur. Il est le garant de l'adéquation des sons qu'il crée et interprète par rapport à l'image. Le bruiteur est tout autant un spécialiste des effets sonores qu'un professionnel bénéficiant d'une sensibilité artistique.

Description du métier

Le bruiteur est sollicité par une équipe de production ou un studio de post-synchronisation pour participer à la réalisation d'un projet audiovisuel. Selon qu'il s'agisse d'une production radiophonique ou d'une production audiovisuelle (cinéma, animation, télévision …), le bruiteur exerce son métier artistique de façon différente. Pour préparer son travail, le bruiteur visionne le montage d'un film.

Il détermine l'équipement et les techniques les plus adaptées au type de bruitage qu'il doit exécuter. L'objectif du bruiteur est de trouver le bruitage le plus près possible du bruit recherché, c'est-à-dire un bruitage réaliste, ou, au contraire, de rechercher un bruitage insolite, par exemple pour les dessins animés ou pour les effets. Le plus difficile est en fait de produire des sons crédibles ayant l'air naturel. Un bon bruitage doit parfaitement s'intégrer aux autres sons du direct ou du montage. Beaucoup de « bruits » ne sont pas enregistrés de manière « authentique » lors des prises de son au tournage. Le preneur de son se concentre davantage sur l'enregistrement des voix des comédiens que sur certains détails de l'action produisant des bruits. Ce sont ces sons mal restitués par l'enregistrement du « son direct » que le bruiteur s'efforce de créer. Une fois que le bruiteur sait quels sons il doit produire, il choisit une méthode de fabrication. Le savoir-faire d'un bruiteur, c'est de savoir utiliser tout type d'objets pour produire les sons les plus divers. Ce métier nécessite à la fois une grande expérience, un esprit curieux et ludique mais aussi la transmission du savoir-faire entre les « générations » de bruiteurs. Il s'agit d'un métier ludique et artisanal, qui est avant tout une affaire d'imagination. Le bruitage demande des qualités d'écoute, d'observation, de concentration, et développe l'imagination et la créativité. Le bruiteur a besoin de la collaboration d'un ingénieur du son en studio pour enregistrer les sons recréés.

Consultez la version détaillée

Rechercher une formation

Lancer la recherche
 
 
 
Focus établissements
Musique Access Musique Access

Stages de musique pour intermittents, professeurs de musique, salariés passionnés…

École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette

Discipline artistique à part entière, les arts de la marionnette se singularisent…

Université de Lille - UFR DECCID Département Culture Université de Lille -   UFR DECCID Département Culture

L’Unité de Formation et de Recherche DECCID (Développement Social, Education, Culture,…

ESEC - Ecole Supérieure d'Etudes Cinématographiques ESEC - Ecole Supérieure d'Etudes Cinématographiques

Reconnue comme l’une des premières écoles internationales, l’ESEC est classée 4ème…

Tous les établissements
Emploi  culturel

Découvrez toutes les offres d'emplois des secteurs Culture, Art et Communication sur profilculture.com

 
Focus formations
Comédien.ne.s : savoir jouer pour les écrans et être acteur.rice de son insertion illusion & macadam

Comprendre les impératifs techniques et artistiques propres au cinéma, la télévision,…

Toutes les formations