Master 2 Communication numérique et conduite de projets

Coordonnées de la formation

Téléphone : 01 49 40 70 70

E-mail : info-df@univ-paris8.fr

Coordonnées formation continue

Nature du Diplôme délivré

Master 2

Lieu de la Formation

Saint Denis (93)

Conditions d'Admissibilité

Chaque promotion de la formation compte au maximum 25 participants et a comme particularité de recruter sur la base (de principe) des trois tiers :
- des étudiants en formation initiale,
- des demandeurs d’emploi en formation permanente (PARE),
- des salariés en formation permanente (Congés individuel de formation, plan de formation).

Modalités et date d'inscription

Dossier de candidature à télécharger UNIQUEMENT sur www.univ-paris8.fr en cliquant sur Admission-Inscription

Date(s) de début de la formation / des sessions

Septembre 2017 à septembre 2018

Durée

448 h. + 650 h. de stage. (en contrat de professionnalisation, compter en plus 98 h. de tutorat, réflexion compétences et veille professionnelle. Les heures au-delà de celles consacrées à la formation

Coût de la Formation

6 000 € (+ 250 € de frais de dossier VAPP, si nécessaire)
+ 261,10 € de droits d’inscription universitaire (droits 2015, révisables en juillet 2016)

Objectif pédagogique

Ce Master a pour objectif, de former non pas des concepteurs-réalisateurs de programmes multimédias « en ligne » ou « hors ligne »- type de formation qui existe par ailleurs dans les universités françaises, y compris à Paris 8 - mais des acteurs dynamiques de la société de l’information et de la communication, c’est à dire des responsables, chargés de mettre en oeuvre des stratégies d’information et de communication et capables de gérer des médias électroniques dans divers contextes professionnels et associatifs, avec un souci de rentabilité économique mais aussi politique et sociale.

Pour mettre en oeuvre ces priorités, la formation privilégie :
- une approche pédagogique en responsabilisation,
- une variété des dispositifs de travail : individuel, en binôme, en équipe,
- une approche pluri-disciplinaire,
- un contact avec le milieu professionnel,
- un développement de l’utilisation des techniques électroniques dans la formation.

Programme / Contenu de la Formation :

Premier semestre
- Atelier multimédia : mise à niveau 40 heures
Enseignant : Alain Trihan
Cet enseignement s’adresse aux étudiants dont la maîtrise des outils multimédias s’avère insuffisante à partir du test d’évaluation effectué lors du premier cours.

> U.E.1 Connaissances fondamentales de la communication (20 ECTS)
- Conduite de projets
Enseignant : Olivier Marcou, Christophe Ralite
Amener les étudiants à porter un regard professionnel sur des services/produits/outils qu’ils utilisent déjà comme clients et leur faire prendre conscience de la nécessité d’une méthodologie pour atteindre cet objectif. Une attention particulière est accordée à l’étude d’une application afin d’aborder concrètement les différentes phases de mise d’analyse, de conception et de commercialisation d’un projet, sans oublier l’approche théorique et pratique de l’ergonomie.

- Veille stratégique 1, sociologie des techniques médiatiques
Enseignant : Gérard Loiseau
Dégager, en confrontant des analyses socio-historiques des machines à communiquer aux discours sur les évolutions actuelles, les principales logiques de la diffusion sociale des TIC numériques.

- Veille stratégique 2, constitution d’un dossier thématique
Enseignant : Gérard Loiseau
L’objet de ce dossier thématique, travaillé en groupe, est l’évaluation stratégique du développement potentiel d’une application, d’un service, d’un produit ou d’une technique de communication numérique. (Télécommunications, multimédia, interactivité – donc pas seulement Internet). L’expertise constituée par le dossier devrait éclairer les choix des acteurs potentiels de ce type de projet. L’axe majeur pour réaliser ces dossiers, outre la qualité de la documentation recueillie et de la présentation finale, repose sur la démarche de veille stratégique abordée dans le cours. L’anticipation euphorique n’est pas la règle à suivre, par contre il devrait être possible de noter les conditions favorables de développement, les obstacles probables et les incertitudes.

- Parcours théorique en Sciences de l’Information et de la Communication
Enseignant : Martine Poupon-Buffière
Analyse de textes fondateurs de ce champ, exposés d’ouvrages récents permettant de mesurer le cheminement de ces concepts
Construction d’un panorama des théories plus fondamentales.

> U.E.2 Connaissance des pratiques professionnelles
- Marketing interactif
Enseignant : Stéphane Carpentier
Analyse des démarches marketing utilisant les techniques d’information et de communication.

- TIC et organisations
Conférences de professionnels

> U.E.3 Anglais spécialisé
Enseignant : Paraic Maguire
Cet enseignement a pour objectif de perfectionner la pratique orale et écrite de l’anglais et d’acquérir la maîtrise du vocabulaire professionnel. Il réunit les étudiants de 1re et de seconde années par niveau de connaissances.

> U.E.4 Environnement économique, social et juridique des TIC
- Economie politique des TIC’s
Enseignant : Philippe Bouquillion
Ces enseignements portent sur divers thèmes relatifs à l’économie politique de la communication, notamment des techniques d’information et de la communication (TICs). Les questions suivantes seront abordées à partir d’éléments théoriques, comme de références à des recherches empiriques récentes ou en cours : mutations des réglementations des télécommunications, stratégies industrielles et financières des principaux groupes industriels mondiaux actifs dans la communication, usages des outils innovants de communication.

- Droit et Internet

- Socio-économie des usages des TIC

- Stratégie des responsables de communication numérique, études de cas
Enseignante : Viviane Le Fournier
L’analyse des défis auxquels sont confrontés les responsables de la définition et de la mise en œuvre des stratégies de communication sur des supports numériques conduit à s’interroger sur les variables contextuelles qui influent, directement ou non, sur les conditions de viabilité d’un produit ou d’un service éditorial. L’analyse des positionnements des structures privées ou publiques, marchandes ou non marchandes, sur Internet pose la question de la pérennité des applications électroniques en ligne. Elle est concrètement approchée par la réalisation d’études de cas.

> U.E.5 Méthodologie, mémoire et stage
- Techniques d’enquête et d’investigation
Enseignante : Pascal Froissart
L’enseignement proposé vise à familiariser les étudiants à la réalisation d’enquêtes pouvant porter sur les opinions, les représentations et les pratiques dans la perspective de leur utilisation dans l’étude de cas qu’ils doivent réaliser voire de leur mémoire. L’objectif est d’aider les étudiants à concevoir réellement une enquête, à utiliser les procédures d’observation, de recueil et d’analyses de données et à interpréter de façon critique les réponses, bref à construire un objet de recherche, à expliciter, à chaque étape de l’enquête, les raisons et les incidences de chacune des “ options ” prises ( construction d’une problématique, “ choix ” des méthodes, construction sociale de la population, élaboration d’un protocole de recueil de données, organisation des données, etc..).

- Méthodologie du mémoire
Tutorat : Viviane Le Fournier
Etape finale (soutenance en octobre de l’année universitaire en cours) et importante de l’année de formation, le mémoire est censé représenter la synthèse des acquis intellectuels et professionnels, antérieurs de l’étudiant, enrichis des apports spécifiques de l’ensemble du cursus du master.
Son élaboration fait l’objet d’un suivi individualisé.

> U.E.6 Stage (4 mois minimum, soit 650 h. ou contrat de professionnalisation) ; projet professionnel ; mémoire. Suivi personnalisé.

Conditions de validation de la formation

Le mémoire de recherche soutenu en fin du cursus, mais mené tout au long de l’année, représente la synthèse de l’investissement et des acquis intellectuels et professionnels du candidat. Les deux chantiers, dossier thématique et étude de cas réalisés en cours d’année (et validés par une note finale), constituent des étapes de préparation importantes. Quant aux cours et aux travaux pratiques, ils sont consacrés aux apprentissages spécifiques au diplôme. Le stage, enfin, est une occasion de mettre à l’épreuve les acquis en cours, voire de les compléter.

La validation de chacune des activités se fait selon des modalités d’évaluation différentes, en fonction des objectifs du cours ou de l’intervention (devoir sur table en temps limité, questionnaire à choix multiple, dissertation, dossier documentaire, compte rendu de visite, intervention orale, projet...), et comprend :
- des contrôles continus (par UE pour vérifier régulièrement les acquisitions des étudiants),
- un contrôle final noté sur 20, dont quatre travaux de synthèse : l’étude thématique, l’étude de cas, le compte rendu de stage et le mémoire final.

Le diplôme ne peut être obtenu qu’aux conditions suivantes :
- moyenne de 10/20 pour l’ensemble des UE, moyenne exigée pour - soutenance d’un mémoire.

Les débouchés

La transversalité du diplôme se traduit sur le marché du travail par une grande diversité de fonctions et de missions assurées par nos anciens étudiants.

Les secteurs d’activité :
Les embauches concernent tous les secteurs d’activité, aucun d’entre eux n’étant aujourd’hui exclu de la mouvance Internet ; aussi nos anciens étudiants, en liaison parfois avec leur expérience antérieure, exercent-ils dans des secteurs aussi divers que la presse, la haute technologie, l’industrie, la diplomatie, les télécommunications, l’audiovisuel et le multimédia, les jeux en ligne, les instituts d’études.

Les types de missions :
Leurs missions, reflet de l’approche généraliste et transversale du diplôme, sont elles aussi très variées.
Pour les plus expérimentés la profession de consultant est assurée soit en indépendant soit dans un cabinet spécialisé ; pour les autres selon la taille de l’entreprise et son implication dans les médias électroniques, les missions sont spécialisées dans la veille éditoriale, concurrentielle, technologique, dans le référencement, dans la stratégie promotionnelle, dans la démarche marketing. Il est fréquent qu’ils assurent le rôle de chef de projet Internet ou Intranet, ou de chef de projet éditorial.
 
 
 
Dernières actualités des formations
Oliverdy : Chimp 300

Nouvelle gamme de console lumière de Infinity. Cette formation débutant s'adresse…

École Périmony : formation professionnelle de l'acteur

Au programme : des cours d'interprétation, de technique, du yoga pour la scène,…

Prep'art : Stage d'orientation et de découverte artistique

SODA, le stage d'une semaine qui donne à tout lycéen l'opportunité de s'immerger…

Cagec : Les stratégies de diffusion gagnantes

Objectifs : Déterminer les meilleures stratégies de diffusion pour sa compagnie,…

Oliverdy : Modulo PI

Le Mode Mixeur la nouvelle fonctionalité intégrée dans les serveurs Modulo Player.…

Formation After Effects à Paris avec 40ème Rugissant

Formez-vous aux techniques de compositing, motion design, habillage et trucage vidéo…

Prép'art : Inscriptions rentrée 2018

Quelques places sonte encore disponible ! Vous avez jusqu'au 27 juillet 2018 pour…

Toutes les actualités des formations
Emploi  culturel

Découvrez toutes les offres d'emplois des secteurs Culture, Art et Communication sur profilculture.com

 
 
Focus établissements
EICAR EICAR

EICAR est une école spécialisée, depuis 40 ans, dans la formation aux métiers artistiques…

Tous les établissements