Devenir réalisateur

Coordonnées de la formation

Adresse : Formation en ligne : https://stardustmasterclass.com

Contact : Stardust MasterClass

Téléphone : 01 74 90 00 10

E-mail : support@stardustmasterclass.com

Coordonnées formation continue

Nature du Diplôme délivré

Un certificat de Stardust MasterClass est délivré après validation d’un examen final en ligne sous la forme d’un questionnaire à choix multiple.

Lieu de la Formation

Formations en ligne

Conditions d'Admissibilité

Ouvert à tout public, débutant ou professionnel. Pas de prérequis, juste l’envie d’étendre ses connaissances, de se lancer dans la réalisation et la mise en scène, d’atteindre ses objectifs et de perdurer.

Modalités et date d'inscription

Inscription toute l’année.

Durée

Les membres ont accès à la plateforme pendant un an à compter de leur inscription.

Coût de la Formation

365 € pour la formule « Star » : 10 modules complets avec exercices et quiz, 10 MP3 des cours, des vidéos exclusives de professionnel, obtention d’un certificat après validation de l’examen final, l’accès au grand concours dans les 3 catégories, l’accès au support technique, l’accès au forum et donc à la communauté Stardust

1095 € pour la formule « premium » : l’offre « Star » + un exemple de storyboard de Pierre-Emmanuel Chatiliez + un exemple de découpage d’une scène + un exemple d’une feuille de service + un exemple d’une note d’intention + une séance de coaching avec l’un des intervenant si vous êtes à Paris ou par webinaire si vous êtes en Province ou à l’étranger + une invitation à un cocktail dinatoire qui aura lieu lors de la remise des prix du concours le 18 décembre 2019 en présence de l’équipe Stardust MasterClass, de formateurs, de professionnels présents dans les vidéos et d’autres personnalités du cinéma, de l’audiovisuel et de l’édition.

Nos formations sont reconnues et référencées sur Datadock. Elles répondent aux critères du Décret Qualité et peuvent bénéficier d'une prise en charge par un OPCA.

Objectif pédagogique

Les étapes techniques et artistiques de la réalisation d’un film sont abordées les unes après les autres. Tout au long de cette formation, nous donnons des méthodes de travail pour que la préparation du film, puis son tournage, son montage et sa promotion tendent vers le même objectif : un film de qualité qui trouve son public et qui sera apprécié. Des quiz et exercices sont proposés dans chacun des modules pour valider vos connaissances.

À travers les vidéos, vous bénéficierez également de la vision de Gérard Krawczyk, Anthony Marciano, Martin Bourboulon, Isabelle Doval, Harriet Marin, cinq réalisateurs qui ont entre autres réalisé Maman ou Papa, Taxi, l’un des opus de La vérité si je mens, ainsi que de Pierre-Emmanuel Chatiliez, un très grand storyboarder qui travaille tant en France qu’aux États-Unis (OSS 117, Rush Hour, la série Versailles, Le Concert…).

Programme / Contenu de la Formation :

Formations en ligne - Grâce au e-learning, vous organisez votre temps en fonction de votre emploi du temps et apprenez en parfaite autonomie.

MODULE 1 : LE MÉTIER D’ASSISTANT-RÉALISATEUR
Dans ce premier module, nous allons faire un « tour du propriétaire » en nous intéressant aux qualités requises et aux diverses fonctions de la mission de l’assistant.
• Présentation de Jean-Philippe Blime, l’auteur
• Un peu d’histoire : pour mieux comprendre le rôle de l’assistant-réalisateur
- Le stagiaire
- Le troisième assistant
- Le deuxième assistant
- Le premier assistant
• Du stagiaire à l’assistant : posons le cadre de chacune de ces fonctions.
• Focus sur le statut d’intermittent.
• La fonction. Détail des différentes étapes du tournage d’un film
- Pré-préparation
- Préparation
- Tournage
- Chronologie d’une journée
- Problèmes, sinistres
- La part de création
- Où s’arrête le contrat de l’assistant.

MODULE 2 : METTEUR EN SCÈNE ET PRODUCTION : LES PREMIERS CONTACTS
Dans ce deuxième module, nous allons évoquer les premiers moments de l’assistant sur un film, le premier contact avec le metteur en scène, la production, tout le parcours initiatique qui mène vers la préparation du film.
• Metteur en scène et réalisateur :
- Quelle est la différence ?
- Quel est son statut ?
- Quel est son rôle ?
- Y a-t-il des « castings » d’assistants et comment se passent les rencontres ?
• Producteur et directeur de production : on va donc prendre rendez-vous avec le directeur de production, celui qui gère le film pour le compte du producteur.
- Comment négocier ?
- Quels sujets seront abordés ?


MODULE 3 : LE SCÉNARIO
Dans ce troisième module, nous allons évoquer l’étape suivante, qui est la manière dont l’assistant va « humer » et apprécier les qualités du scénario et en détecter les pièges. Nous allons également voir comment il s’en empare et le met aux normes avant de le disséquer.
• La première lecture : une méthode partagée par de nombreux assistants
- Une seule lecture simple
- Et si l’assistant n’aime pas ce qu’il lit ?
• Les premières indications : en bon professionnel qu’il est, l’assistant saura toujours tirer de cette lecture un certain nombre de données essentielles à la cohérence artistico-financière du film.
- L’époque
- Les impératifs de continuité
- Les impératifs capillaires
- La longueur du scénario
• Les pièges : au cours de cette première lecture du scénario, l’assistant va également relever les pièges, qui sont nombreux
- Les nuits
- Les effets climatiques
- Les animaux
- Les enfants
- Les moyens de transport
• Le début de la préparation : la prise en main du scénario. Après cette première lecture et les étapes décrites dans le module précédent, il est temps pour le premier assistant-réalisateur de démarrer la préparation du film
- Le dépouillement
- Les séquences
- Les outils informatiques

MODULE 4 : LE DÉPOUILLEMENT GÉNÉRAL
Dans ce quatrième module, nous allons voir comment dépouiller un scénario et établir toutes les listes qui en découlent. Nous verrons également comment exploiter toutes les infos que nous détenons dorénavant et comment la collaboration avec le réalisateur et la production va réellement commencer.
• Élaboration et pratique du dépouillement général
- Historique des outils
- Méthode ; que ce soit à la main ou sur un logiciel, la méthode pour dépouiller reste la même. Description.
- Grille de dépouillement Movie Magic
• La continuité du film : faire un film, c’est raconter une histoire, avec un début, un milieu et une fin, enfin dans la plupart des cas !
- Mieux comprendre comment ça fonctionne
- De l’importance du raccord...
• Listes à établir : sortir toutes les listes qui vont nous permettre de poursuivre la préparation et poser des questions au réalisateur.
• « Input » de l’assistant sur le scénario : l’apport possible de l’assistant, que ce soit au niveau technique qu’artistique.

MODULE 5 : LE PLAN DE TRAVAIL
Nous allons maintenant nous lancer dans l’étape suivante, celle que l’on peut considérer comme le « cœur » de la fabrication d’un film : les estimations de temps de tournage et le plan de travail. Autrement dit, l’organisation des journées de tournage.
• Les estimations de temps de tournage : estimer précisément le temps de tournage d’une séquence est une « science » qui demande énormément d’expérience
- Séquences
- Types de plan
- Mouvements de caméra
- Découpage
- Fabrication d’un plan
- Estimer un temps de tournage
• Début de l’élaboration du plan de travail : ce document sera transmis à la fin de la préparation à tous ceux qui, de près ou de loin, seront concernés par le tournage


MODULE 6 : LA PRÉPARATION AVEC L’ÉQUIPE
Dans ce module, nous allons passer en revue le travail de préparation en collaboration avec l’équipe. Accrochez-vous, car comme dans la plupart des métiers, la collaboration avec les différents collaborateurs peut s’avérer un exercice de voltige hautement périlleux.
• Organisation de l’assistant en préparation avec les différents chefs de postes techniques : afin d’éclairer ce qui va suivre, jetons un coup d’œil rapide sur tout ce qu’il y a à accomplir pour arriver au premier jour de tournage, et que nous développerons en détail :
- Trouver les décors,
- Trouver les comédiens,
- Travailler sur la décoration,
- Choisir les costumes,
- Trouver les véhicules de jeu
- Faire des essais
- Préparer les effets numériques
- Trouver les silhouettes et les figurants
- Faire des lectures et/ou répétitions avec les comédiens
- Préparer les cascades
- Préparer les comédiens
- Obtenir les autorisations de tournage
- Découpage technique
- Storyboard
- Repérages techniques
- Validation des étapes avant le 1er jour de tournage
• Les repérages : une étape cruciale. Chaque film étant un prototype, il est difficile de tirer des généralités, mais nous allons néanmoins détailler les bases de cette étape déterminante du tournage, tant sur le plan artistique que financier
- Qui fait les repérages ?
- La méthode
- Les critères d’un bon décor
- Les outils indispensables
- Les dernières vérifications
- Les règles à respecter
- La présentation des repérages


MODULE 7 : LA RECHERCHE DES RÔLES : LE « CASTING ».
Dans ce module, nous allons nous consacrer aux comédiens, à leur relation avec le réalisateur et à l’équipe. Il n’y aurait pas de film sans acteurs, et le lien qu’entretient le premier assistant avec eux est loin d’être négligeable.
• Les acteurs : qui sont ces gens étranges qui ont consacré leur vie à se prendre pour des cow-boys, des policiers, des infirmières ou des pompiers ?
- La première rencontre avec la « star »
- Les « bankables »
- La relation de l’équipe avec la star
- Les étoiles filantes
- Les acteurs de second rôle
- Les petits rôles
- Les silhouettes et figurants
• Le travail avec le directeur de casting : une grande partie de la préparation va être consacrée à choisir l’ensemble de ces catégories d’acteurs
- Des castings de castings
- Le travail du chef de file
• Les agents : la plupart des acteurs qui travaillent régulièrement ont besoin d’un agent.
- La relation avec les comédiens
- La relation avec la prod

MODULE 8 : FINALISATION DE LA PRÉPARATION
Dans ce module, nous allons suivre ces deux dernières semaines, dont l’ambiance se rapproche plus de la ruche que du long fleuve tranquille.
• Réunions techniques et artistiques : les déplacements ne seront interrompus que par les réunions et inversement
- Les déplacements
- Les réunions
• Les repérages techniques : la visite de tous les décors du film avec l’ensemble des chefs de poste concernés, ainsi que leurs collaborateurs
- L’objectif
- Le comportement des équipes selon la nationalité
• Essais divers : dès lors qu’il y aura intervention d’effets spéciaux numériques ou de plateau, il y aura automatiquement un ou plusieurs essais effectués en présence du réalisateur
- Les essais filmés
- Pot de début de tournage
• Finalisation du plan de travail
• Conflits de dates
• Le plan de travail définitif


MODULE 9 LE TOURNAGE
Après cette intense préparation, nous allons enfin passer à l’étape la plus courte (eh oui !), mais la plus intense de la fabrication d’un film : le tournage.
• Élaboration de la feuille de service : chaque jour de tournage, sera distribué à l’équipe et aux comédiens le programme du lendemain, avec les séquences à tourner, les présences et les horaires de convocations des comédiens et des techniciens, ainsi que de l’ensemble des éléments nécessaires
- Déroulé de la feuille de service
- Le programme
- Les comédiens
• PAT : arrêtons-nous un instant sur ce concept qui déchire les gens de cinéma depuis des lustres…
- Organisation des convocations
- Les convocations par postes
• Conventions collectives, respect du travail : avant de nous lancer tête baissée sur le plateau, il est utile d’évoquer d’abord le contexte juridique et social d’un tournage de film de long-métrage
- La loi sur le travail
- La Convention collective de la Production cinématographique
- La loi sur l’intermittence
- Les règles du CNC
• Attitude et rôle des assistants sur le plateau, relation avec le réalisateur, les acteurs, le reste de l’équipe : quelles sont les caractéristiques d’un assistant qui est « bon » en tournage ?
- L’attitude
- Le tempo
- Être attentif à tous
- L’attitude vis-à-vis du réalisateur
- L’attitude vis-à-vis des comédiens
- L’anticipation

MODULE 10 – COMMENT RÉUSSIR DANS LE MÉTIER
Le tournage est terminé… Du jour au lendemain, nous passons de l’ambiance de famille à la solitude, de la suractivité au calme absolu, de l’excitation à la déprime. Si, pour certains postes comme la régie, l’arrêt du travail se déroule de manière progressive, pour l’assistant la transition est très brutale.
• Comment décrocher son premier boulot en tant qu’assistant-réalisateur ? Comment se faire connaître ? Comment élargir son réseau ?
- Faire une école
- Suivre une formation
- Se rapprocher des associations professionnelles
- Se documenter
- Le réseau
• Comment enchaîner les films ? Enchaîner les films est un objectif assez difficile à réaliser.
- Quand on est reconnu
- Refuser une proposition
- Le coup de cœur
- Anticiper
- Les « études »
• Que faire durant les périodes où l’on ne travaille pas ? Dans un monde idéal, ce chapitre ne devrait pas exister
• Comment survivre dans cette profession ? La seule bonne réponse à cette question est : la volonté
• Lexique du jargon du cinéma : afin de vous « armer » en vue d’une carrière sur les plateaux de cinéma, voici une liste non exhaustive des mots du cinéma à connaître absolument !

Conditions de validation de la formation

Validation d’un examen final en ligne sous la forme d’un questionnaire à choix multiple. Pour valider l’examen et recevoir le certificat numérique, il suffit de répondre correctement à 80 % des questions, soit 24 bonnes réponses sur 30.
Les actualités de cet établissement
08/10/2018 Stardust Masterclass : Formations audiovisuelles en ligne

La plateforme Stardust MasterClass est née de l’idée que pour se réaliser dans le…

 
 
 
Dernières actualités des formations
Arkalya - Sortie du calendrier 2019

Arkalya Formation sort son calendrier 2019: Sonorisation, Eclairage, Travail en…

Artek: Formation Régisseur plateau option Musiques actuelles à Nantes - Février 2018

Les 4 et 5 février 2019 à Nantes, nous vous proposons pour la 3ème année consécutive…

Cagec : Les formations à Nantes

Le CAGEC organise des certificats professionnels et des modules courts. Consultez…

Method Acting Center : Rentrée décalée - Portes ouvertes Janvier 2019

De Janvier 2019 jusqu'à Décembre 2019, les Ateliers d’Acteurs de Method Acting Center vous…

Artek : Formation sécurité des spectacles à Paris - Janvier 2019

Du 21 au 25 janvier 2019 à Paris: Formation Sécurité des spectacles et Prévention…

40e Rugissant : Formation en motion design, habillage et trucage sur After Effects

Formez-vous aux techniques de compositing, motion design, habillage et trucage vidéo…

IMM | Réunion d'info | Tout savoir des métiers de la musique

Vous voulez travailler dans la musique ? Faire tourner des groupes ? Manager des…

Toutes les actualités des formations
Emploi  culturel

Découvrez toutes les offres d'emplois des secteurs Culture, Art et Communication sur profilculture.com

 
Focus établissements
Orchestra Pro Orchestra Pro

Orchestra Pro est une école d’art pluridisciplinaire unique à Marseille où les apprentissages…

Drouot Formation - La grande école du marché de l'art Drouot Formation - La grande école du marché de l'art

Spécialité: Marché de l'art Drouot Formation est un outil pédagogique au service…

Abricot-Formation.com Abricot-Formation.com

Abricot-Formation est centre de formation continue créé en avril 2000 Notoriété…

CFA - Métiers des arts de la scène CFA - Métiers des arts de la scène

Le Centre national de Formation d'Apprentis des métiers des arts de la scène…

Tous les établissements