La fabrique de la danse : Le Service Civique, à votre service

16/05/2017  |  Etablissement : La Fabrique de la Danse

Besoin d’un soutien jeune et motivé pour lancer de nouveaux projets culturels ? Pour élargir votre champ d’action et toucher plus de publics ? Pensez au Service Civique.

Ni bénévole, ni salarié, le Service Civique est un jeune volontaire, engagé pour accomplir une mission courte d’intérêt général. La culture fait partie des domaines d’intervention prioritaires couverts par ce dispositif. Agé de 16 à 25 ans (jusqu'à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap), le volontaire peut intervenir auprès de votre compagnie ou association à but non lucratif. Sa mission dure entre 6 et 12 mois, avec un minimum de 24h hebdomadaires. Atout pour la structure : elle n’apporte qu’un soutien complémentaire (en nature ou en argent) à l’indemnité versée par l’État au Service Civique.

Quelles sont ses missions ?

Dans le champ culturel, les missions confiées au Service Civique visent à favoriser l’accès de tous les publics à la culture. Elles soutiennent également les activités socio-culturelles et de loisirs. Voici quelques exemples :

• Participation à la mise en place d’évènements culturels
• Faciliter l’accessibilité des personnes à mobilité réduite à ces évènements
• Participation à des actions de médiation (ex : interventions dans des classes ou des centres sociaux) et à leur valorisation (réseaux sociaux, photos…)
• Aller à la rencontre des jeunes et des habitants pour leur présenter et faciliter leur accès aux activités culturelles et aux associations à l’initiative de projets culturels
• Faire le lien entre la population, les bénévoles, les salariés chargés du projet, les partenaires et les artistes
• Organiser des temps de découverte culturelle pour les publics éloignés
• Initier la venue d’expositions sur des lieux non culturels, développant la mobilité physique et culturelle des personnes en situation d’isolement
• Favoriser l’accès de tous aux musées, à l’offre cinématographique, à la lecture et aux outils numériques

À noter que l’action du Service Civique ne se substitue pas à celle menée par les salariés, stagiaires et bénévoles de la structure. Le volontaire n’est missionné ni pour l’organisation logistique et administrative d’un évènement culturel, ni pour sa communication. Il ne peut donc assurer une fonction de chargé des relations publiques, des relations presse ou encore de l’administration.

Quelle démarche faire ?

Si ce dispositif vous séduit, un dossier de demande d’agrément est à constituer. Il comprend une « Fiche informations générales » (présentation de l’organisme, calendrier prévisionnel et modalités d’accueil du volontaire…) et une « Fiche mission » (description détaillée des actions envisagées). Des pièces justificatives sont aussi à joindre (ex : rapport d’activité). Selon votre périmètre d’action (national, régional ou départemental), le dossier complet est à renvoyer au service instructeur compétent.

Deux alternatives à cette procédure sont également proposées : bénéficier d’un agrément collectif – si vous êtes membre d’une union/fédération d’associations – ou accueillir un volontaire mis à disposition par un organisme agréé.

- Plus d’informations sur www.service-civique.gouv.fr/page/comment-concretiser-votre-projet-d-accueil
- Référentiel des missions : www.service-civique.gouv.fr/page/le-referentiel-des-mission
Contacts des référents selon le périmètre d’intervention : www.service-civique.gouv.fr/page/les-referents#ref-regions

Pour mieux connaître les dispositifs dont vous pouvez bénéficier, notre formation "Structurer son projet de compagnie" vous donne quelques clés !
Prochaine session du 12 au 14 juin prochain, aux Grands Voisins.
En savoir plus : www.lafabriquedeladanse.fr/formations/formations-spectacle-vivant/structurer-projet-de-compagnie/

Emploi Culturel

Découvrez toutes les offres d'emplois des secteurs Culture, Art et Communication sur profilculture.com