La Fabrique de la Danse - Contrat de coréalisation et contrat de cession : quelle différence ?

11/01/2017

Vous cherchez à vendre votre spectacle mais ne savez pas quel type de contrat correspond à votre projet ? La Fabrique de la Danse a choisit de vous éclairer sur le contrat de cession et le contrat de coréalisation, tous deux permettant d’établir les règles d’exploitation de votre projet artistique.

Ces deux types de contrats – contrat de coréalisation et contrat de cession – sont ceux qui sont conclus entre un producteur et un organisateur (diffuseur) une fois le projet artistique créé et pour en définir les règles de son exploitation et donc de sa vente. Commençons donc pas quelques définitions :

  • Le producteur, « la structure qui assure la représentation » : ici, il s’agit la plupart du temps de la compagnie qui crée et vend son spectacle.
  • L’organisateur, « la structure qui accueille le spectacle » : ici, il s’agit de la plupart du temps de la salle qui met à disposition sa scène pour accueillir le spectacle vendu.

Ces deux parties sont donc amenées à signer un contrat pour la diffusion d’un spectacle. Ce contrat peut prendre deux formes : le contrat de cession et le contrat de coréalisation. Ce sont dans ces contrats que sont définies les conditions de rémunération du producteur pour la diffusion d’un spectacle.

Mais quelle différence ?

La différence vient des conditions financières appliquées et du règlement de la vente du spectacle :

  • Le contrat de coréalisation est basé sur un partage des recettes générées par le spectacle (en pourcentage) entre le producteur et l’organisateur. Il peut également intégrer une clause de minimum garanti pour le producteur, mais il sera souvent proposé au producteur de signer un contrat de coréalisation avec minimum garanti pour l’organisateur, établissant donc un montant de revenu minimum pour l’organisateur qu’importe le résultat des recettes générées par le spectacle. Ce contrat doit notamment intégrer le prix de vente des places, la répartition des recettes en pourcentage, et les dépenses communes et leur répartition (droit d’auteur, TVA due sur les recettes, etc).
  • Le contrat de cession de droits de représentation (ou contrat de vente) établit quant à lui les détails d’une rémunération forfaitaire (en euros) que perçoit le producteur. Il s’agit donc d’un contrat établissant clairement le montant auquel le spectacle est acheté par l’organisateur. La rémunération est fixe, et n’est donc pas proportionnelle aux recettes qui seront perçues, contrairement au contrat de coréalisation. Le contrat doit notamment détailler le nombre de représentations délivrées, les conditions d’hébergement, le prix des places, la somme que l’organisateur verse au producteur et les modalités de paiement.

Pour un exemple de contrat de coréalisation, vous pouvez vous référer à celui fournit par le ministère de la Culture et de la Communication (http://www.culturecommunication.gouv.fr/content/download/21446/183004/version/1/file/Licences_Contrat_de_corealisation.pdf)

Pour un exemple de contrat de cession, vous pouvez vous référer à celui fournit par le ministère de la Culture et de la Communication (http://www.culturecommunication.gouv.fr/content/download/21445/183000/version/1/file/Licences_Contrat_de_cession.pdf)

Les obligations des deux contrats

Dans les deux cas, le contrat doit également intégrer les obligations de chacune des parties :

  • Le producteur – la structure qui assure la représentation – a pour obligation la livraison d’un spectacle monté, avec toutes les obligations financières liées à cette obligation : paiement du cachet des artistes et des techniciens, paiement des décors et des costumes, paiement de la publicité.
  • L’organisateur – la structure qui accueille le spectacle – a pour obligation de fournir une salle en ordre de marche avec un plateau technique et les obligations financières liées à cette obligation : paiement des salaires du personnel nécessaire au service général de la salle, prise en charge du montage et du démontage, prise en charge de l’accueil du public, de l’encaissement et de la comptabilité.

Vous souhaitez y voir plus clair sur la vente de votre spectacle ? Participez à notre prochaine formation « Vendre son spectacle », le 27 janvier (session suivante le 12 avril). Contactez formations@lafabriquedeladanse.fr pour en savoir plus. 

 
 
 
Focus établissements
CFA Descartes - UPEM CFA Descartes - UPEM

Situé au sein du campus de Marne-la-Vallée, le CFA Descartes propose en alternance…

Université de Picardie Jules Verne (UPJV) Université de Picardie Jules Verne (UPJV)

L'UPJV offre un large éventail de formations dans de nombreuses disciplines…

La Gaité Lyrique La Gaité Lyrique

Ancien théâtre d’opérette transformé en parc d'attraction, la Gaîté Lyrique…

40ème Rugissant 40ème Rugissant

40ème Rugissant, studio d'enregistrement professionnel et organisme de formation…

CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel CFA du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel

Le CFA-SVA (Centre de Formation des Apprentis du Spectacle Vivant et de l’Audiovisuel)…

Method Acting Center Method Acting Center

Cours de Théâtre & Cinéma à Paris. Une formation professionnelle spécialisée…

Atelier Blanche Salant & Paul Weaver

Après une longue mise en pratique des théories de Stanislavski ainsi que d’autres…

Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis - Direction Formation Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis - Direction Formation

La Direction Formation : - Conduit la politique de l’université Paris 8 en matière…

CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français - Ecole de cinéma à Paris depuis 1963 CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français - Ecole de cinéma à Paris depuis 1963

Le CLCF est une école spécialisée depuis 50 ans dans la formation aux métiers du…

3iS - Institut International de l'Image et du Son 3iS - Institut International de l'Image et du Son

Avec une infrastructure de plus de 11 500 m2, répartis sur le site parisien (3iS)…

BSB - Burgundy School of Business BSB - Burgundy School of Business

Grande école de gestion, membre de la conférence des grandes écoles.

Tous les établissements
Emploi  culturel

Découvrez toutes les offres d'emplois des secteurs Culture, Art et Communication sur profilculture.com

 
Focus formations
Opérateur console lumière Grand MA 2 initiation & perfectionnement GrandMA2 Oliverdy

Certificats de validation des acquis de l'expérience. Attestation de suivi…

Bachelor monteur truquiste (Bac+3) Cifacom

Certificat d'école Montreuil (93) Bac +2 en montage (BTS Audiovisuel ou équivalent)…

Gérer un projet Web Greta de la Création, du Design et des Métiers d'art

Attestation de fin de formation Paris 14e Connaissance de base de l'ordinateur…

Formation Sécurité des spectacles et prévention des risques pour la licence d’exploitant de lieu ARTEK Formations

Toute la France Toute personne sollicitant l’obtention de la licence d’entrepreneur…

Bachelor européen ''Responsable de la promotion de biens et d'événements culturels'' ICART Paris - Ecole des métiers de la culture et du commerce de l'art

Diplôme d'école dont le titre "Responsable de promotion de biens et d'événements…

DNSPC - Diplôme National Supérieur Professionnel du Comédien - Spécialité acteur-marionnettiste École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette

Par décision du ministère de la Culture et de la Communication le 1er juillet 2016,…

Scénario - adaptations - dialogues CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français - Ecole de cinéma à Paris depuis 1963

Certificat d'études Paris 19e Admission en 1ère année : Niveau Bac Admission…

Bachelor Préservation du patrimoine Ecole de Condé Paris

Bachelor préservation du patrimoine (Bac+3) Paris Admission sur entretien de motivation…

Réalisateur cinéma et télévision, professionnalisation en alternance EICAR

La Plaine Saint-Denis (93) Bac +3 dans le domaine de la réalisation Octobre 2016…

BTS Design d’espace Autograf

Brevet Technicien Supérieur en Design d’Espace Diplôme d’Etat Paris 20e Les candidats…

BTS des métiers de l'audiovisuel - Montage & postproduction EICAR

BTS des Métiers de l'audiovisuel La Plaine Saint-Denis (93) Baccalauréat ou…

Bachelor médiateur culturel (en 3 ans) EAC / Groupe EAC - métiers de la culture Paris - Lyon

Bachelor Médiateur Culturel - Admission Bac. (Certifié par l’Etat niveau 2, JO :…

Toutes les formations